de fr it

Philipp JakobLoutherburg

28.2.1697 à Bâle, 1768 à Paris, prot., de Bâle et Strasbourg (1725). Fils de Hans Heinrich, cordonnier. 1) 1720 Ursula Günther, 2) Catherine-Barbe Heitz. Emigré à Strasbourg, L. s'y forma et y travailla comme miniaturiste et graveur. Il vécut à la cour de l'ex-roi de Pologne Stanislas Leszczyński à Wissembourg (Alsace) vers 1725, probablement à Fulda en 1739-1740, à Paris dès 1755. Auteur de portraits peints en miniature, en général sur parchemin (tel celui du peintre Johann Konrad Seekatz en 1752), ou gravés sur cuivre, ainsi que d'illustrations pour des livres de médecine (selon cette dernière technique).

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 282
  • U. Thieme, F. Becker, Allgemeines Lexikon der bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, 23, 1929, 418
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ≈︎ 28.2.1697 ✝︎ 1768