de fr it

Alfred HeinrichPellegrini

10.1.1881 à Bâle, 5.8.1958 à Bâle, de Bâle et Stabio. Fils d'Isidoro, sculpteur, et de Helena Apollonia Schluep. 1904 Maria Kneubühler. Ecole des arts et métiers de Bâle (1896-1899), académie des beaux-arts de Munich (1899-1901). Collaborateur de la société d'arts graphiques Atar à Genève (1902-1906), P. s'établit à Stuttgart en 1906 et créa d'abord des affiches, des ex-libris et des vignettes pour la maison d'édition Robert Lutz. Il fréquenta l'académie des beaux-arts (1908-1914), où il put compter sur le soutien d'Adolf Hölzel et réaliser des peintures murales, aujourd'hui disparues. Il enseigna à l'école des arts appliqués de Munich (1914-1917) et fit partie du groupe d'artistes de la Nouvelle Sécession. Il revint à Bâle en 1917 où il travailla comme critique d'art et fut membre de la commission du Musée des beaux-arts de Bâle (1925-1953). De nombreuses peintures murales de P. se trouvent en Suisse. Premier prix du Concours Calame (1905), prix des beaux-arts de Bâle-Ville (1949), représentant de la Suisse à la Biennale de Venise (1950), médaille d'or de l'Association des journalistes sportifs suisses pour ses illustrations sportives (1952).

Sources et bibliographie

  • DBAS, 809-810
  • Alfred Heinrich Pellegrini, cat. expo. Singen, 2005
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.1.1881 ✝︎ 5.8.1958