de fr it

Auguste-HenriBerthoud

20.4.1829 à Paris, 13.3.1887 à Neuchâtel, prot., de Fleurier. Fils d'Auguste-Louis et d'Anne, née B. Anna Sidonie Joly, de Fleurier. Beaux-Arts à Paris, études dans l'atelier d'Ary Scheffer. Intime de Corot qui devient son maître, B. travaille à Barbizon avec Théodore Rousseau, Charles François Daubigny, Narcisse Virgile Diaz de la Peña et Constant Troyon, développant un style de paysage proche de celui de ses amis; nombreux voyages en Normandie. B. s'installe à Lausanne en 1852 où Corot le rejoint parfois. En 1856, une rencontre dans l'Oberland avec Albert de Meuron oriente son art vers le paysage alpestre. B. passera quatorze ans à Interlaken, peignant les sommets de la région. Il s'établit à Colombier (NE) et Neuchâtel en 1874.

Sources et bibliographie

  • L'art neuchâtelois, 1992, 80-81
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.4.1829 ✝︎ 13.3.1887