de fr it

CamilleCorot

Le quai des Pâquis à Genève. Huile sur toile, 1842 (Musée d'art et d'histoire Genève, Legs M. et Mme Frédéric Mayor, no inv. 1919-0029).
Le quai des Pâquis à Genève. Huile sur toile, 1842 (Musée d'art et d'histoire Genève, Legs M. et Mme Frédéric Mayor, no inv. 1919-0029).

16.7.1796 à Paris, 22.2.1875 à Ville d'Avray (Hauts-de-Seine), cath., Français. Fils de Louis-Jacques, comptable, et de Marie-Françoise Oberson, marchande, originaire du canton de Fribourg. Destiné par son père à suivre une carrière commerciale, C. ne se consacre à la peinture qu'à partir de 1822. Principal représentant du paysage intime. Dès 1825, il fait plusieurs séjours en Suisse, peint des paysages de Lausanne, de Genève, du lac de Brienz et de la région fribourgeoise, mais s'intéresse peu aux scènes alpines. Son style influence fortement les paysagistes suisses, notamment Barthélemy Menn, organisateur d'une exposition de ses œuvres à Genève en 1852. C. travaille avec Menn à la décoration du grand salon du château de Gruyères (propriété de la famille Bovy) de 1856 à 1857. Médaille d'honneur du Salon de Genève en 1857.

Sources et bibliographie

  • J. Brüschweiler, Barthélemy Menn 1815-1893, 1960
  • J. Leymarie, Corot, 1992 (avec bibliogr.)
  • DBAS, 231
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.7.1796 ✝︎ 22.2.1875

Suggestion de citation

Hauptman, William: "Corot, Camille", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 11.08.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022192/2005-08-11/, consulté le 30.10.2020.