de fr it

Dürler

Famille admise au gouvernement de la ville de Lucerne, dont Klaus et son fils Peter, de Horw, furent reçus bourgeois en 1570. Représentée au Grand Conseil dès 1575, la famille put entrer au Petit Conseil en 1633, avec le boulanger Hans (✝︎1657); elle s'y maintint jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, avec entre autres Johann Joseph (->), Johann Rudolf (->) et Niklaus (->). Ludwig, fils de Hans, travailla dans la draperie de son beau-père Georg Balthasar. Les mariages se firent presque tous dans des familles dirigeantes lucernoises. L'ascension politique et sociale des D. est relativement tardive pour Lucerne; leur cas illustre le lien entre réussite et passage de l'artisanat (boulangerie) à des activités commerciales et industrielles. La famille s'éteignit en ligne masculine en 1847 avec Johann Baptist.

Sources et bibliographie

  • Viridarium Nobilitatis, StALU
  • K. Messmer, P. Hoppe, Luzerner Patriziat, 1976
  • Almanach généal. suisse, 7, 724-728
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons