de fr it

HartmannLU

Famille patricienne de Lucerne, où Hans, orfèvre originaire de Hochdorf, fut reçu bourgeois en 1549 et devint membre du Grand Conseil en 1563. Ses descendants réussirent à entrer par mariage dans la famille Feer, représentée au Petit Conseil, ce qui leur ouvrit peu après les portes de cette institution (1632). Avec Jost Bernhard (->), ils obtinrent en 1721 une lettre de noblesse et en 1742 la charge d'avoyer de Lucerne. Pendant plusieurs générations, les H. travaillèrent comme orfèvres et maîtres monnayeurs. De 1781 jusqu'au milieu du XIXe s., ils possédèrent le moulin à papier de Horw. Sous la Restauration, Josef Maria (->) fut membre du gouvernement conservateur. Une autre branche, encore active dans la boucherie au XVIIIe s. , ne réussit pas le saut du Grand au Petit Conseil.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 2, 232-234; 7, 217-218
  • D.F. Rittmeyer, Geschichte der Luzerner Silber- und Goldschmiedekunst von den Anfängen bis zur Gegenwart, 1941
  • J. Schmid, «Die Junkerfamilie Hartmann und ihre Besitzungen im Sörenberg», in Blätter für Heimatkunde aus dem Entlebuch, 33, 1960, 169-182
  • K. Messmer, P. Hoppe, Luzerner Patriziat, 1976
  • F. Blaser, Papiermühlen in den vier Waldstätten, 1977

Suggestion de citation

Lischer, Markus: "Hartmann (LU)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022221/2006-08-08/, consulté le 04.12.2020.