de fr it

Krepsinger

Famille de patriciens de Lucerne, dont le nom est connu depuis son admission à la bourgeoisie au milieu du XIVe s. Présente dès 1406 dans les rangs du Grand Conseil, elle siège aussi régulièrement dans le Petit Conseil dès 1477. Vers 1600, la position détenue par Jost (->) en fit l'une des principales familles patriciennes de Lucerne. Déjà fortunés au XVe s., les K. pratiquèrent durant plusieurs générations, aux XVIe et XVIIe s., la profession de boucher (un premier maître boucher est mentionné en 1578), possédant des étals et faisant commerce de bétail; leur activité est aussi attestée dans les placements fonciers (fermes, redevances et parts d'alpages) et dans le service étranger en France. Alcoolique et accablé de dettes, le dernier de la lignée, Melchior, membre du Petit Conseil, finit par être exclu des séances du Conseil; il mourut en 1668 près d'Arras.

Sources et bibliographie

  • F. Kurmann, Die politische Führungsschicht in Luzern 1450-1500, 1976
  • K. Messmer, P. Hoppe, Luzerner Patriziat, 1976