de fr it

MahlerLU

Plusieurs familles du canton de Lucerne portent le nom de M. La branche patricienne est probablement originaire de Kriens. Martin, le fondateur de la famille, mentionné entre 1577 et 1612, était bourgeois de Lucerne, coutelier et propriétaire d'une forge à Kriens. L'ascension des M. commença avec Ludwig, qui officia à partir de 1670 comme médecin personnel de l'abbé d'Einsiedeln. Médecin de la ville de Lucerne dès 1672, il fut élu en 1677 au Grand Conseil de Lucerne, où la famille fut représentée jusqu'en 1798, notamment par Johann Jost (->). Au XIXe s., les M. s'essayèrent sans succès à la soierie, notamment dans le domaine de Bruchmatt, près de Lucerne, autrefois en leur possession.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 11, 445-484
En bref
Variante(s)
Maler
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons