de fr it

Schürpf

Famille de la ville de Lucerne, admise au gouvernement, originaire de Willisau, où elle possédait le domaine d'Oberwil. Hans fit partie du Conseil de Willisau en 1435. Un autre Hans (->), probablement son fils, acquit la bourgeoisie de Lucerne en 1462. Grâce au commerce de drap et à la politique, il accéda à la classe dirigeante. Ancêtre de la branche citadine, il s'allia aux Lütishofen, l'une des familles lucernoises les plus riches et les plus influentes. S'adonnant de plus en plus au commerce du vin, les S. siégèrent au Grand Conseil tout au long du XVIe s. Ludwig (->), dernier représentant de la famille, membre du Petit Conseil, fut avoyer à plusieurs reprises entre 1600 et 1623.

Sources et bibliographie

  • J. Schmid, éd., Luzerner und Innerschweizer Pilgerreisen zum Heiligen Grab in Jerusalem vom 15. bis 17. Jahrhundert, 1957