de fr it

DanielDüringer

21.5.1720 à Steckborn, 24.11.1786 à Steckborn, prot., de Steckborn. Fils de Daniel, menuisier, et d'Elisabeth Meyer. 1) 1761 Elisabeth Meyer von Knonau, 2) 1778 Elisabetha Zollikofer, 3) 1783 Dorothea Schalch. Après une formation de potier, D. gagna Zurich (1740), où il apprit le dessin, la peinture et l'eau-forte (portraits, animaux, paysages). Il collabora à la Topographie der Eydgnossschaft (1754) de David Herrliberger, livra cinquante-huit eaux-fortes pour les Neue Fabeln (1757) de Johann Ludwig Meyer, exécuta des décorations murales à Zurich entre 1756 et 1764 (maisons zum Römer, Rechberg). De retour à Steckborn en 1763, il réalisa de nombreux projets de décors de poêle. Il publia une initiation à la peinture de paysage, ainsi que plusieurs vues de Suisse à l'eau-forte (1769). Bourgmestre de Steckborn jusqu'en 1769, administrateur dès 1773 des droits et possessions du prince-évêque et de la ville de Constance dans le bailliage de Reichenau.

Sources et bibliographie

  • K. Frei, Bemalte Steckborner Keramik des 18. Jahrhunderts, 1932, 90
  • SKL, 1, 392
  • R. Vuilleumier-Kirschbaum, Zürcher Festräume des Rokoko, 1987
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 21.5.1720 ✝︎ 24.11.1786