de fr it

HermannGattiker

12.3.1865 à Wollishofen, 23.8.1950 à Rüschlikon, de Horgen. Fils de Jacob Gattiker, jardinier, et de Wilhelmine Carolina née Hausheer. 1890 Johanna Auguste Alwine Ehlert, fille d'August Hermann Friedrich Ehlert et d'Alwine Friederike Louise née Furbach. Après avoir suivi des cours à l'école des arts appliqués de Zurich (1880-1883), Hermann Gattiker fréquenta l'atelier du peintre Jacques Schenker à Lucerne. Etabli à Dresde (1884-1895), se consacrant surtout à la peinture de paysage, il fut le maître de dessin du prince Jean-George de Saxe (1886-1892). A Karlsruhe dès 1895, il fut l'élève de Gustav Schönleber. A Rüschlikon depuis 1899, Gattiker créa une colonie d'artistes accueillant élèves et disciples. De 1899 à 1902, il fut maître à l'école des arts appliqués de Zurich. A dater de 1910, il fit de nombreux voyages d'études et se retira progressivement de la scène artistique pour se consacrer à nouveau aux paysages. Il réalisa notamment un parc à Rüschlikon. Gattiker passa ses dernières années à rédiger des écrits théoriques et autobiographiques. En 1902-1903, il fut membre de la Commission fédérale des beaux-arts.

Sources et bibliographie

  • Volkart, Silvia: «Gattiker, Hermann», in: Dictionnaire biographique de l'art suisse, 1998, pp. 377-378.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.3.1865 ✝︎ 23.8.1950

Suggestion de citation

Tapan Bhattacharya: "Gattiker, Hermann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.03.2022, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022311/2022-03-29/, consulté le 04.12.2022.