de fr it

KarlGeiser

22.11.1898 à Berne, fin mars 1957 à Zurich (suicide probable), prot., de Langenthal. Fils de Karl (->). Maturité à Berne (1917). Artiste autodidacte, atelier personnel (1918). Bourse fédérale (1919), séjour à Berlin (1920), installation à Zurich en 1922. G. réalisa une série de têtes et de portraits en pied de garçonnets, thème principal de ses œuvres de jeunesse. Georg Reinhart de Winterthour fut son premier mécène. Après un séjour à Paris, G. exécuta une centaine de gravures à l'eau-forte (1929-1931). A Zurich, il adhéra en 1932 à la société Das neue Russland, ce qui l'amena à méditer sur sa position sociale d'artiste. Deux ensembles de personnages sculptés, avec lesquels G. ne s'identifiait plus, furent installés devant le gymnase bernois de Kirchenfeld en 1938. Après une crise au cours de la Deuxième Guerre mondiale, G. réalisa des sculptures de coureurs cyclistes, ainsi que des figures féminines de grandeur nature en plâtre. Une partie de ses photographies fut publiée en 1944. En 1952, il gagna le concours pour le monument du Travail à Zurich (inachevé, exposition en 1964). Fondée sur la représentation de la dignité humaine, l'expression plastique de G. s'attache moins à l'aspect décoratif qu'à la transmission d'une expérience sensible.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 382-384
Liens
Autres liens
SIKART
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.11.1898 ✝︎ fin mars 1957