de fr it

vonZuben

Ancienne famille d'Obwald, bourgeoise de Kerns et d'Alpnach. Maître Burkhard est le premier Z. attesté (1257). Au XIVe s., membres de la paysannerie aisée, des Z. tiennent des fiefs des couvents de Saint-Léger (Lucerne), Beromünster et Saint-Blaise (Forêt-Noire) et apparaissent parmi l'élite obwaldienne, notamment en 1315 avec Heinrich, Amtmann, à la tête des hommes et de la communauté d'Unterwald. En 1381, Berchtold (->) fut le premier représentant des prospères éleveurs de bétail de la classe dirigeante à être élu landamman. Son fils Georg, attesté entre 1379 et 1428, fut souvent délégué à la Diète entre 1395 et 1427 et bailli de Baden entre 1421 et 1423. Dès le XVe s., la branche de Kerns compta régulièrement des conseillers et, avec Anton (->), un autre landamman. Le landamman Niklaus (->) appartenait à la branche d'Alpnach. Au XVIIIe s., trois représentants de la famille de Kerns furent magistrats (Ringherren) d'Obwald: le trésorier Leonz (1663-1732), les maisonneurs Josef (1732-1794) et Franz Josef (1758-1815). Hans Melcher est attesté comme facteur d'orgues à Kerns, Sarnen et Muri (AG) entre 1685 et 1736. En 1854, Nikolaus (1806-1874) quitta Alpnach avec sa famille pour le Brésil. La famille s'est éteinte en Suisse en 2011, mais de nombreux Z. vivent encore en Amérique du Nord et du Sud.

Sources et bibliographie

  • E. Omlin, Die Landammänner des Standes Obwalden und ihre Wappen, 1966, 72-74, 87-88

Suggestion de citation

Sigrist, Roland: "Zuben, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.03.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022330/2014-03-03/, consulté le 03.12.2020.