de fr it

Frunz

Famille libre, issue de la paysannerie dirigeante d'Obwald. Les documents anciens situent son origine dans la région du Brünig (Lungern, Meiringen). Le premier représentant connu est Jost, d'Unterwald (1368). Ayant quitté Lungern, Klaus, représentant des habitants de Ramersberg en 1478, et Heinrich (->) s'établirent à Sarnen, le premier vraisemblablement en 1450, le second avant 1485, où ils fondèrent les deux branches principales, celles de Ramersberg et du village de Sarnen. Heinrich et ses fils Arnold (->), Hans, vice-landamman, et Heinrich, plusieurs fois délégué à la Diète, exercèrent une influence déterminante sur la politique de la Confédération et d'Obwald, entre 1480 et 1530. Les générations suivantes continuèrent certes à fournir régulièrement des conseillers, mais la famille cessa d'appartenir au rang le plus élevé de la classe dirigeante. Au début du XVIIe s., la lignée s'éteignit à Lungern. Franz (1673, tuilier) émigra et fonda la branche des F. de l'Obersiggenthal argovien. Des sept ecclésiastiques de la famille connus, cinq ont vécu au XVIIIe s.

Sources et bibliographie

  • W. Frunz, «Die Frunz von Obwalden», in Obwaldner Geschichtsblätter, 20, 1994, 7-177
En bref
Variante(s)
Fruonz
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons