de fr it

Jaquemet

Famille, éteinte au milieu du XVIIe s., bourgeoise de Neuchâtel. Son premier représentant connu, J. "le Masaler" (soit le boucher), bourgeois de Neuchâtel, reconnaît des biens à Neuchâtel en 1355. C'est au XVIe s. que les J. donnent trois générations de conseillers à la ville et occupent également des charges au service du prince (receveurs, maires, châtelains). Jean (av. 1565) acquiert les seigneuries vaudoises d'Essert-Pittet en 1544 et d'Orzens en 1552. Celles-ci appartiennent à la famille jusqu'en 1562.

Sources et bibliographie

  • O. Clottu, «Familles éteintes du Conseil de Neuchâtel», in Le généalogiste suisse, 1949, 40-43