de fr it

AlexandreGirardet

22.5.1767 au Locle, 15.6.1836 à Neuchâtel, prot., du Locle. Fils de Samuel, libraire-éditeur, et de Marie-Anne Bourquin. Frère d'Abraham (->), d'Abram-Louis (->) et de Charles Samuel (->). Catherine Guian ou Guion, de Concise. Talent précoce pour le dessin, G. rejoint son frère Abraham à Paris et travaille sous sa direction, signant "A.-G. le jeune" des eaux-fortes proches de la manière de son aîné. Il fait aussi de la peinture et de l'aquarelle. De retour à Neuchâtel avec Abraham en 1792, il lui succède comme maître de dessin en 1794. Atteint de maladie mentale, il abandonne ce poste en 1801 et délaisse peu à peu les arts, en exerçant divers métiers. Ses planches historiques et ses vues neuchâteloises, par la minutie du détail et l'exactitude du rendu, restent des documents d'un grand intérêt.

Sources et bibliographie

  • M. Boy de la Tour, La gravure neuchâteloise, 1928
  • R. Burnand, Les Girardet au Locle et dans le monde, 1957
  • Biogr.NE, 1, 110-122
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.5.1767 ✝︎ 15.6.1836