de fr it

EdouardGirardet

Portrait posthume du peintre, eau-forte datée 1881, réalisée par son fils Robert Girardet (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).
Portrait posthume du peintre, eau-forte datée 1881, réalisée par son fils Robert Girardet (Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel).

30.7.1819 au Locle, 5.3.1880 à Versailles, prot., du Locle. Fils de Charles Samuel (->). Frère de Karl (->). Suzanne Mühlemann, de Brienz. Etudes à l'Ecole des beaux-arts de Paris et avec son frère Karl. De 1836 à 1848, G. collabore comme dessinateur aux Galeries historiques de Versailles de Charles Gavard. Dès 1838, il fait des séjours à Brienz où se forme, autour de lui, une petite école de peinture; il peint des scènes de la vie des paysans bernois, qui sont présentées au Salon de Paris et aux expositions de la Société des amis des arts à Neuchâtel. Un voyage en Egypte avec Karl, en 1842, lui inspire des œuvres orientalistes. En 1857, il se fixe à Paris, où il réalise des gravures pour l'éditeur Goupil. Au cours de sa carrière, G. reçoit plusieurs récompenses pour ses toiles et gravures.

Sources et bibliographie

  • M. Boy de la Tour, La gravure neuchâteloise, 1928
  • Biogr.NE, 2, 128-132
  • DBAS, 406-407
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.7.1819 ✝︎ 5.3.1880