de fr it

DoraHauth-Trachsler

1.8.1874 à Zurich, 3.10.1957 à Zurich, de Birmensdorf (ZH). Fille naturelle de la veuve Katharina Trachsler, couturière, et de Moses Lewentaner (inscrit sous le nom de Moritz Löwentanner dans le registre des naissances), étudiant en médecine russe, qui logeait chez la famille Trachsler.1899 Emil Hauth, Allemand, rédacteur. Dora Trachsler fréquenta l'école des arts appliqués de Zurich de 1890 à 1894. Avec son mari, elle fut active dans le mouvement ouvrier. De 1907 à 1914, elle travailla dans l'atelier de Hans Schildknecht à Munich. De retour à Zurich à partir de 1914, l'artiste fonda une école de peinture, où ses cours furent suivis entre autres par Ernst Nobs. Elle portraitura des personnalités connues, peignit des natures mortes et des paysages, réalisa comme graphiste des affiches, des cartes pour la Fête nationale ainsi que des dessins à la plume et illustra des livres scolaires. Dora Hauth-Trachsler fut vice-présidente de la section zurichoise de la Société suisse des femmes peintres et sculpteurs. Elle fut une proche amie de Verena Conzett.

Sources et bibliographie

  • Museum für Gestaltung Zürich, Zurich / Archiv Zürcher Hochschule der Künste, Zurich (eMuseum), Dora Hauth-Trachsler.
  • Heimatkundliche Vereinigung Birmensdorf und Umgebung (éd.): Dora Hauth-Trachsler. Eine Birmensdorfer Malerin, 1987 (catalogue d'exposition).
Complété par la rédaction
  • Limmattaler Zeitung, 18.9.2021.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Dora Hauth
Dora Trachsler (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 1.8.1874 ✝︎ 3.10.1957

Suggestion de citation

Tapan Bhattacharya: "Hauth-Trachsler, Dora", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.11.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022431/2021-11-18/, consulté le 02.07.2022.