de fr it

Karl AlfredLanz

25.10.1847 à La Chaux-de-Fonds, 1.5.1907 à Berne, protestant, de Rohrbach. Fils de Jakob et de Magdalena née Anthenen. Apprentissage de graveur chez J. Häuselmann à Bienne, chef d'atelier en 1871. Etudes à l'académie des beaux-arts de Munich avec le sculpteur Max Widmann (1872). Brièvement graveur à Bienne, puis boursier à l'Ecole des beaux-arts de Paris et apprenti dans l'atelier du sculpteur Jules-Pierre Cavelier (1875-1877). Après le succès de sa statue du général Dufour à Genève (1884), Karl Alfred Lanz reçut commande des monuments Pestalozzi à Yverdon (1890, médaille d'or à l'Exposition universelle de 1889), Isaak Iselin à Bâle (1891) et Heinrich Zschokke à Aarau (1894). Installé à Paris, il fut l'un des sculpteurs suisses les plus cotés de son temps. Il a réalisé des bustes d'hommes politiques (le conseiller fédéral Emil Welti) et des statues pour le Musée des beaux-arts de Berne et le Palais fédéral.

Sources et bibliographie

  • F. Waridel, Histoire d'une statue, 1990
  • Dictionnaire biographique de l'art suisse, 2, 1998, 610
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.10.1847 ✝︎ 1.5.1907

Suggestion de citation

Ulrich, Dieter: "Lanz, Karl Alfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022488/2020-01-24/, consulté le 20.10.2020.