de fr it

GabrielLorypère

Le peintre à son chevalet vers 1825, huile sur toile de David Sulzer (Musée d'Histoire de Berne).
Le peintre à son chevalet vers 1825, huile sur toile de David Sulzer (Musée d'Histoire de Berne).

20.6.1763 à Berne, 12.11.1840 à Berne, de Stalden im Emmental (auj. comm. Konolfingen). Fils de Niklaus, cocher de fiacre, et d'Elisabeth Stucki. 1) Wilborada Fehr, 2) 1816 Barbara Fuchser. L. se forma probablement chez Caspar Wolf et Johann Ludwig Aberli comme paysagiste et aquarelliste, puis travailla à Genève comme coloriste auprès de Bacler d'Albe et de Jean-François Albanis Beaumont, à Saint-Gall pour l'éditeur Bartholomäus Fehr, devenu son beau-frère. Avec Simon Daniel Lafond et Karl Ludwig Zehender, L. publia des gravures coloriées représentant des paysages de la Suisse. Vers 1797, il dirigea à Hérisau l'édition des vues de Moscou et de Saint-Pétersbourg. En 1805, Jean-Frédéric d'Ostervald le fit venir à Neuchâtel pour illustrer le Voyage pittoresque de Genève à Milan par le Simplon. De retour à Berne en 1812, L. dessina pour les Alpenrosen et collabora aux projets d'édition de son fils.

Sources et bibliographie

  • C. de Mandach, Deux peintres suisses, 1920
  • C. Campana et al., Voyage pittoresque de Genève à Milan par le Simplon 1800-1820, 1994
  • DBAS, 651-652
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF