de fr it

Jean JacquesLüscher

4.9.1884 à Bâle, 1.5.1955 à Riehen. Fils de Rudolf, banquier. 1912 Adèle Rosalie Simonius. Artiste. Ecole des arts et métiers de Bâle, école de peinture d'Heinrich Knirr à Munich (1903-1904), puis académie Julian et atelier de Jean Paul Laurens à Paris (1905-1909) avec Paul Basilius Barth, Karl Dick et Numa Donzé. Jean Jacques Lüscher travailla à Bâle (1909-1912), puis voyagea en Hollande ainsi qu'en Italie, et séjourna en Provence (1913-1914). Affecté à la défense de la frontière à Bâle (1914-1918), il vécut à Riehen dès 1918. Tombé malade, il s'établit à Giens (côte d'Azur) jusqu'en 1927. Voyages à Amsterdam et Paris (1931-1933), séjours en Bretagne puis régulièrement à Avignon (1945-1955). Son œuvre pictural et lithographique comprend notamment la peinture murale de la salle de l'ancienne chancellerie de Riehen (appelée Lüschersaal), ainsi que les huiles sur toile intitulées Provenzalische Bäuerinnen (1914) et Markt in Concarneau (1933), toutes deux au Kunstmuseum de Bâle.

Sources et bibliographie

  • Jean-Jacques Lüscher, Turo Pedretti, catalogue d'exposition Bâle, 1966
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Johann Jakob Lüscher (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 4.9.1884 ✝︎ 1.5.1955

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Lüscher, Jean Jacques", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.10.2019, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022503/2019-10-29/, consulté le 21.10.2020.