de fr it

Jean-LéonardLugardon

30.9.1801 à Genève, 16.8.1884 à Genève, prot., de Genève. Fils d'Albert, horloger, et de Catherine Duboule, marchande de mode et de soieries. Suzanne Paschoud, fille de Jean-Jacques, libraire. Cours de dessin à la Société des Arts de Genève. Elève d'Antoine-Jean Gros à Paris (1820-1822) et d'Ingres à Florence (voyage de formation en Italie de 1823 à 1825, séjour à Rome de 1826 à 1829). Peintre d'histoire, de genre et de portraits, L. expose à Genève dès 1823 (lauréat du concours de peinture d'histoire nationale en 1824). Présent aux Salons du Louvre dès 1827, il reçoit médailles et commandes du roi Louis-Philippe, il participe à de nombreuses expositions en Suisse et à l'étranger. Directeur de l'école de la figure (1836-1843) de Genève, il compte Barthélemy Menn parmi ses élèves. Membre du Conseil représentatif genevois (1837-1842). Membre de la Société des Arts (1844) et de l'Institut national genevois (1853).

Sources et bibliographie

  • MAHG, MAHN et Musée de Versailles
  • DBAS, 660-661
  • Ingres et ses élèves, 2000, 27-36
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.9.1801 ✝︎ 16.8.1884

Suggestion de citation

Buyssens, Danielle: "Lugardon, Jean-Léonard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.11.2009. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022507/2009-11-26/, consulté le 08.03.2021.