de fr it

HeinrichMerz

7.5.1806 à Saint-Gall, 29.7.1875 à Kufstein (Tyrol), de Saint-Gall. Fils de Johann Jakob, serviteur d'un négociant. 1843 Maria Rosalin Gonzenbach. M. fit un apprentissage de graveur sur cuivre chez Johann Jakob Lips à Zurich dès 1821; il devint l'ami de son futur beau-frère Carl Gonzenbach, aussi élève de Lips. Il fréquenta l'académie de Munich (1825-1827), tout en travaillant comme graveur pour la revue Geschichtliche Unterhaltungen que publiait, à Saint-Gall, son ami le pasteur Johann Jakob Bernet. Revenu à Saint-Gall en 1827, il repartit pour Munich en 1829; il y fut l'élève du graveur Samuel Amsler et se lia d'amitié avec Moritz von Schwind et Wilhelm von Kaulbach. Les gravures et portraits de M. sont des reproductions ou sont de son cru. Ses œuvres principales ont été réalisées à partir du Jugement dernier et de La Destruction de Troie de Peter von Cornelius, ainsi que de La Destruction de Jérusalem de Wilhelm von Kaulbach.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 372-374
  • U. Thieme, F. Becker, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, 24, 1930, 426
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.5.1806 ✝︎ 29.7.1875