de fr it

Viktor vonMeyenburg

25.9.1834 à Schaffhouse, 16.2.1893 à Dresde, prot., de Schaffhouse. Fils de Franz Anselm (->). 1866 Konstanze von May, fille de Friedrich, avocat, petite-fille de Hans Caspar Escher (1775-1859). M. se forma auprès du sculpteur et peintre Johann Jakob Oechslin, alors qu'il était encore écolier, puis accomplit deux ans d'apprentissage de sculpteur dans son atelier. Etudes à l'académie de Munich chez Max Widmann (dès 1856), dans l'atelier berlinois de Hugo Hagen (1859) et séjour à Rome (1859-1862). Installé en 1862 à Zurich, puis à Dresde de 1869 à sa mort. M. resta fidèle au néoclassicisme modéré et réaliste de ses maîtres. Outre de nombreux bustes, on lui doit une statue de Thésée (vers 1860), offerte à la Société des arts de Schaffhouse (Musée d'Allerheiligen) et la statue en grès, portrait imaginé de Johannes Hadlaub, réalisée grandeur nature (1884, Platzpromenade de Zurich, détruite en 1990). Il réalisa également des travaux décoratifs pour l'Ecole polytechnique de Zurich et le Musée national suisse, à Zurich. A Dresde furent notamment réalisées les statues de la rivière bâloise de la Wiese (d'après le poème de Johann Peter Hebel), de la nymphe Echo et de sainte Cécile.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 373-379
  • Museum zu Allerheiligen Schaffhausen: Kunstabteilung - Katalog der Gemälde und Skulpturen, 1989
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 25.9.1834 ✝︎ 16.2.1893