de fr it

HeinrichNatter

16.3.1844 à Graun (auj. Curon, Tyrol du Sud), 13.4.1892 à Vienne, (sur sa demande) à Zurich, cath., Autrichien. Fils d'Anton, paysan, tourneur, instituteur et médecin communal, et de Maria Stanger. 1874 Ottilie Hirschl. Apprenti sculpteur à Merano, puis élève de Max Widnmann à l'académie de Munich. Après un long voyage en Italie, N. s'établit à Munich, puis à Vienne. Sa statue en pied d'Ulrich Zwingli, à côté de la Wasserkirche de Zurich (1881-1885), qu'il tenait lui-même pour le sommet de son art, offre un exemple de la monumentalité puissante qui caractérise ses œuvres, tout en laissant paraître des traces de ses tendances symbolistes. Chevalier de l'ordre de François-Joseph.

Sources et bibliographie

  • Kleine Schriften, 1893 (posthume)
  • SKL, 2, 467-468
  • I. Spitzbart, Der Bildhauer Heinrich Natter (1844-1892), 1991
  • NZZ, 10.8.1999
  • G. Kreis, Zeitzeichen für die Ewigkeit, 2008, 190, 318-322
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.3.1844 ✝︎ 13.4.1892

Suggestion de citation

Ulrich, Dieter: "Natter, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022548/2009-07-08/, consulté le 01.11.2020.