de fr it

FritzPauli

7.5.1891 à Berne, 3.9.1968 à Cavigliano, prot., puis sans confession, de Vechigen. Fils d'Ernst Friedrich Emanuel, employé de banque, et d'Emilie Bodmer. 1) Jenny Bruppacher, dessinatrice de textiles (✝︎1937), 2) 1940 Elsi Meyerhofer, couturière et doreuse. Apprentissage de peintre en bâtiment (interrompu). P. se forma dans l'atelier d'Albert Welti (1909-1910) et à l'académie des beaux-arts de Munich auprès de Peter Halm (1910-1914), puis revint en Suisse. Il rencontra Ernst Ludwig Kirchner à Frauenkirch près de Davos (1925). Le catalogue de son œuvre graphique fut publié par August Klipstein (Radierungen, 1926). Dès 1927, malgré le succès de ses eaux-fortes, il se consacra davantage à la peinture. Après son installation à Cavigliano en 1936, P. peignit des scènes de la Passion pour la chapelle de l'hôpital des bourgeois de Zoug (1936-1938), des fresques dans la maison des hospitaliers de Saint-Antoine à Berne (1939-1945) et d'autres dans l'hôtel de ville de Berne (1947-1956). Sa réputation est liée à la gravure expressionniste, apparue dans les années 1910 et 1920, qui marqua profondément l'histoire de l'art.

Sources et bibliographie

  • P. Freiburghaus, Fritz Pauli, 198
  • Fritz Pauli, Maler & Radierer, cat. expo. Bellinzone, 1994
  • DBAS, 805-806
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.5.1891 ✝︎ 3.9.1968