de fr it

Franz LudwigRaufft

5.10.1660 à Lucerne, vers 1740 à La Haye, cath., probablement de Lucerne. Fils de Melchior, portraitiste, et d'Anna Schwitzer. Célibataire. D'abord élève de son père, R. se forma ensuite à Paris et à Rome où il fut membre de la société des peintres néerlandais Schilderbent. De retour à Lucerne, il reçut des commandes de cours princières. Ses œuvres les plus importantes furent La décollation de Saint-Jean, L'agonie du Christ au Mont des Oliviers et La bataille de Villmergen. Dès 1709, R. fut peintre à la cour de Cassel.

Sources et bibliographie

  • SKL, 2, 597
Liens
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.10.1660 ✝︎ vers 1740

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Raufft, Franz Ludwig", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022583/2009-07-03/, consulté le 12.04.2021.