de fr it

FritzSchider

13.2.1846 à Salzbourg, 15.3.1907 à Bâle, Autrichien, de Bâle (1885). Fils d'un fabricant de la classe moyenne de Salzbourg. 1877 Karolina Kirchdorffer, nièce du peintre Wilhelm Leibl. Gymnase à Linz, académie des beaux-arts de Vienne dès 1865. Ami de Hans Makart. Académie de Munich (1868-1873). Lors de la première exposition internationale d'art à Munich en 1869, S. fut influencé de façon déterminante par Gustave Courbet et son ami proche Wilhelm Leibl. Dès 1876, il enseigna à l'école de dessin et de sculpture de Bâle (avec des interruptions lors de longs séjours en Italie). S. peignit essentiellement des tableaux de genre, des intérieurs et des paysages. Doctorat honoris causa de la faculté de médecine de l'université de Bâle (1896) pour son atlas Plastisch-anatomische Studien für Akademien [...] (1891-1893).

Sources et bibliographie

  • B. Röhrl, Der Maler und Graphiker Fritz Schider (1846-1907), 1994, 651-669
  • DBAS, 931-932
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.2.1846 ✝︎ 15.3.1907

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Schider, Fritz", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.07.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022622/2011-07-26/, consulté le 19.09.2020.