de fr it

TraugottSchiess

9.2.1834 à Saint-Gall, 14.11.1869 à Munich, prot., de Hérisau. Fils de Johann Heinrich, pasteur. 1862 Emilie Steffan, fille de Johann Gottfried Steffan. Apprentissage du dessin lithographié à Saint-Gall, élève de Friedrich Horner à Bâle (1851-1854). S. résida à Munich dès 1854, où il fut l'élève de Friedrich Voltz et de son futur beau-père. Il passait tous les étés en Suisse, où il fit la connaissance de Rudolf Koller qui l'accueillit dans son atelier de Zurich pour deux brefs séjours d'étude. Il rencontra Arnold Böcklin à Munich. Outre ses tableaux animaliers, S. réalisa surtout des paysages et des vues idéalisées de montagnes et de forêts.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 934-935
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.2.1834 ✝︎ 14.11.1869

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Schiess, Traugott", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.02.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022625/2007-02-28/, consulté le 24.09.2020.