de fr it

JostSchiffmann

30.8.1822 à Lucerne, 11.5.1883 à Munich, cath., de Lucerne. Fils de Jost, maître boucher, et de Jakobea Schallbretter. 1) sans doute en 1857 Therese Kallis, 2) 1860 Adelheid Kallis, sa sœur, 3) Maria Therese Stäbler. Apprentissage de boucher, cours de dessin auprès de Jakob Schwegler. S. servit dans la Garde suisse pontificale à Rome (1843-1848) tout en continuant sa formation artistique. De retour à Lucerne en 1849, il s'installa à Munich en 1850. Ami de Johann Gottfried Steffan, Robert Zünd et Rudolf Koller. Directeur du Musée Carolino Augusteum de Salzbourg (1872-1881), où il fut aussi conservateur des monuments historiques, il revint à Munich à sa retraite en 1881 et recommença à peindre. Si, à ses débuts, S. peignit des paysages impressionnistes et des tableaux d'architecture, il passa dans les années 1860 à un style de plus en plus maniéré et se consacra à la fin de sa vie à la nature morte.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 936
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Josef Niklaus Schiffmann (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 30.8.1822 ✝︎ 11.5.1883

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Schiffmann, Jost", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.08.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022626/2010-08-05/, consulté le 27.09.2021.