de fr it

Johann CasparSchinz

16.4.1797 à Zurich, 9.8.1832 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Hans Rudolf S. zur Gloggen, banquier, et d'Anna Katharina Huber. 1826 Emerentia Dorothea Hirzel. Après un apprentissage de graveur chez Johann Heinrich Lips, puis de peintre chez Johann Kaspar Huber (1815), S. se forma à partir de 1816 à l'académie des arts de Munich. A Rome de 1820 à 1825, il eut des contacts étroits avec le cercle allemand des Nazaréens. Il revint à Zurich en 1826, voyagea à Weimar et à Dresde, puis fut maître de dessin à l'institut technique de sa ville. Sa peinture d'histoire, biblique et parfois même moraliste, comme Das Scherflein der Witwe (vers 1800, temple de Dinhard) ou Maria mit Jesuskind und Johannesknaben (vers 1820, Kunsthaus de Zurich) atteste une technique parfaite et une fidélité totale au style néorenaissance des Nazaréens.

Sources et bibliographie

  • DBAS, 939-940
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.4.1797 ✝︎ 9.8.1832