de fr it

FranzSchmid

4.10.1796 à Schwytz, 1.9.1851 à Schwytz, cath., de Schwytz. Fils de David Alois, fourreur, et d'Elisabeth Geisser. Frère de Martin (->) et de David Alois (->). Célibataire. Dès 1816, formation auprès de Friedrich Wilhelm Moritz à Neuchâtel. De retour à Schwytz, S. peignit à l'aquarelle divers panoramas et vedute. Il séjourna dès 1828 de manière prolongée dans plusieurs villes d'Europe et créa des panoramas urbains (par exemple à Fribourg-en-Brisgau, Strasbourg, Paris, Heidelberg, Munich, Constance, Salzbourg et Vienne), de même que des vues panoramiques en plusieurs parties de villes suisses. Il voyagea en Italie en 1842 et séjourna à Naples, revint à Schwytz en 1848. Remarquables de minutie, les panoramas des frères S. furent reproduits par des graveurs renommés, dont Franz Hegi, et connurent ainsi une large diffusion.

Sources et bibliographie

  • F. Rickenbacher, Die Brüder Schmid aus Schwyz, Maler und Kupferstecher des 19. Jahrhunderts, 1984
  • M. Bamert, Das alte Land Schwyz in alten Bildern, [1993]
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.10.1796 ✝︎ 1.9.1851