de fr it

Johann BaptistWickart

16.4.1635 à Zoug, 28.5.1705 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Michael, sculpteur, constructeur d'autels et architecte, et de Barbara Speck. 1658 Anna Margarita Zülli. Après un apprentissage de sculpteur auprès de son père, W. reprit l'atelier de celui-ci vers 1665. Il entra dans la confrérie de Saint-Luc en 1659. Le maître-autel de l'église paroissiale Saint-Michel à Zoug (1686-1689, auj. dans l'église de la Trinité à Constance) est considéré comme son chef-d'œuvre. Il réalisa d'autres autels, notamment pour l'église paroissiale de Lachen (1665) et la chapelle Saint-Martin à Boswil (1669-1670). Sa seule sculpture en pierre connue est une statue de saint Léonce pour une fontaine de l'abbaye de Muri (1683). Plusieurs œuvres ont disparu, comme les maîtres-autels de l'église paroissiale de Sins et du couvent de femmes de Sarnen.

Sources et bibliographie

  • R.J. Müller, Zuger Künstler und Kunsthandwerker, 1500-1900, 1972, 306-308
  • P. Felder, Barockplastik der Schweiz, 1988
Liens
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.4.1635 ✝︎ 28.5.1705