de fr it

PierreWuilleret

avant 1581 à Fribourg ou Romont (FR), mentionné pour la dernière fois en 1644 à Rome, cath., de Fribourg. Fils d'Adam, potier d'étain, et d'Anna Fracheboud. 1) 1614 Anna Künimann, fille d'Adam, peintre, 2) vers 1637 Catherine Veillard. Collège des jésuites à Fribourg dès 1593, formation de peintre, sans doute chez son futur beau-père. W. voyagea peut-être en Italie en 1604-1605. Auteur d'une Danse macabre au couvent des cordeliers de Fribourg (1606-1608), d'un retable pour le couvent de la Maigrauge (1610), d'un autre pour le maître-autel de l'église Notre-Dame de Fribourg (1613-1616), de deux autels latéraux pour l'église des jésuites de Fribourg (1622-1624) et d'une série de peintures illustrant la légende de saint Ours à l'hôtel de ville de Soleure (1623-1627); on lui doit aussi les dessins pour huit gravures sur cuivre commandées par l'abbé de Saint-Gall (1630) et la Prédication de Pierre Canisius pour l'église des jésuites de Fribourg (1635). Membre de la confrérie de Saint-Luc et du Conseil des Deux-Cents à Fribourg (1616), de la bourgeoisie secrète en 1628. Peintre influencé par le maniérisme.

Sources et bibliographie

  • V. Villiger, Pierre Wuilleret, 1993
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ avant 1581 Dernière mention 1644