de fr it

Johann ConradZeller

2.5.1807 à Zurich, 1.3.1856 à Zurich, prot., de Zurich. Fils de Heinrich, fabricant de tuyaux pour pompes à incendie et soyeux, et de Maria Füssli. Célibataire. Frère de Heinrich (->). Stimulé très tôt par son grand-père Johann Heinrich Füssli (1745-1832), Z. reçut, en parallèle à une formation commerciale, son premier enseignement de dessin auprès de Georg Christoph Friedrich Oberkogler et de peinture à l'huile chez Konrad Gessner. En 1830, il devint membre de la Société des beaux-arts de Zurich et réalisa plusieurs travaux pour les ouvrages que cette dernière consacrait à des peintres. En séjour à Rome de 1832 à 1847, il fut notamment soutenu par Horace Vernet, directeur de l'Académie de France à Rome. A cette époque, il peignit des paysages, des scènes de genre et des portraits. Il revint en Suisse en 1847.

Sources et bibliographie

  • J.H. Meyer-Ochsner, Johann Konrad Zeller, Maler, 1857
  • SKL, 3, 557-558
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 2.5.1807 ✝︎ 1.3.1856

Suggestion de citation

Freivogel, Thomas: "Zeller, Johann Conrad", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022709/2014-02-05/, consulté le 26.11.2020.