de fr it

Franz XaverZürcher

17.5.1819 à Menzingen, 6.1.1902 à Zoug, cath., de Menzingen. Fils de Leonz, boucher et aubergiste, et d'Elisabeth Hegglin. Frère de Johann Melchior (->) et de Karl Franz (->), cousin de Franz Joseph Hegglin. 1852 Maria Anna Spichtig, fille de Franz, médecin. En 1831, Z. fit la connaissance à Menzingen de Melchior Paul von Deschwanden, qui l'initia au dessin. En 1835-1836, il fréquenta l'école municipale de Zoug et des cours de dessin auprès de Wilhelm Moos. Il travailla ensuite une année à Zurich comme peintre en bâtiment et peintre décorateur. En 1839, Z. s'installa à Munich, où il s'inscrivit à l'académie des beaux-arts et suivit des cours à l'école des arts et métiers du dimanche (chimie, physique, perspective et anatomie). De retour à Menzingen en 1841, il fut l'élève de Deschwanden à Stans de 1845 à 1848. Z. réalisa des copies de tableaux de son maître et des portraits, tout en dispensant des cours de musique. Il s'établit ensuite à Zoug (1849) et réalisa son premier grand retable pour l'église Saint-Maurice à Niederwil (comm. Cham). Séjour de plusieurs mois à Munich (1851-1852), voyages en France, Italie, Allemagne et Autriche (1867-1896). Le catalogue de ses œuvres, rédigé par lui-même, comprend 303 retables, 106 portraits et de nombreuses restaurations de tableaux. Z. travailla aussi comme photographe.

Sources et bibliographie

  • SKL, 4, 464-466
  • H. von Matt, Kunst in Stans - 1900, 1982
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.5.1819 ✝︎ 6.1.1902

Suggestion de citation

Bhattacharya, Tapan: "Zürcher, Franz Xaver", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 24.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022711/2014-02-24/, consulté le 03.12.2020.