de fr it

JohannAllemann

7.3.1826 à Jegenstorf, 9.10.1893 à Berna (Argentine), prot., de Farnern. Fils de Johann Ulrich, instituteur. 1857 Rosina Elisa Ott, fille de Rudolf, marteleur. Apprentissages d'horloger et d'employé de commerce. A Berne en 1848, A. travailla à Langenthal en 1852 dans le journalisme et l'édition, puis fut secrétaire de l'administration cantonale. Président de la Société suisse du Grutli (1851-1852), cofondateur de la Coopérative de consommation de Berne (1853/1868). Imprimeur et éditeur à Berne dès 1863, rédacteur notamment du Grütlianer (1865-1872) et de la Schweizerische Auswandererzeitung (dès 1866). Il fit faillite en 1873, émigra à Buenos Aires en 1874, où il réussit dans la presse: fondateur en 1878 et rédacteur de l'Argentinisches Wochenblatt (Argentinisches Tageblatt dès 1889). D'abord conservateur en matière sociale, A. défendit plus tard la démocratie directe et le mouvement coopératif. Il voyait dans l'émigration un moyen de résoudre la question sociale.

Sources et bibliographie

  • P. Gilg, Die Entstehung der demokratischen Bewegung und die soziale Frage, 1951
  • S. Schoepp, Das "Argentinische Tagblatt" 1933 bis 1945, 1996
  • Gruner, Arbeiter
En bref
Variante(s)
Juan Alemann
Dates biographiques ∗︎ 7.3.1826 ✝︎ 9.10.1893