de fr it

Col duMarchairuz

Col vaudois (1447 m) reliant Allaman au Brassus en passant par Aubonne et Gimel, parallèle au sud au col du Mollendruz. Le passage, l'un des trois principaux accès à la vallée de Joux, est ancien et sans doute à mettre en relation avec la colonisation de la montagne des Amburnex (XIIIe s.). Au cours du XVIIIe s., le mauvais état du chemin fut dénoncé par Aubonne. La nouvelle route fut établie entre 1765 et 1770, réparée entre 1814 et 1817. Elle servait au commerce du bois, du fer, des clouteries et autres, destiné à Rolle ou au port de Nyon. Son entretien causa nombre de conflits, Le Lieu préférant la voie du Mollendruz et Aubonne se plaignant du nouvel embranchement par Bière qui évitait Aubonne. Un refuge, l'Asile du M., fut construit au sommet en 1845 (auj. hôtel et centre d'éducation à la forêt du Parc jurassien vaudois).

Sources et bibliographie

  • Marchairuz, 200e anniversaire de la route, 125e anniversaire de l'hôtel, 1970
  • A. Piguet, La commune du Chenit au XVIIIe s., 3, 1971, 242
  • L. Audemars-Valette, Hist. du Brassus, 1996
Indexation thématique
Transports / Col