de fr it

KarlDürr

8.6.1875 à Fribourg-en-Brisgau, 16.1.1928 à Berne, ressortissant allemand, de Bonfol dès 1916. Fils de Karl, maçon. 1911 Wilhelmine Auguste Deventer. Ecoles, puis apprentissage (1891-1895) de tourneur sur métaux à Fribourg-en-Brisgau. Voyages de compagnonnage en Suisse, Italie, Autriche-Hongrie, Allemagne, Belgique et aux Pays-Bas, avec de plus longs séjours à Zurich et Hambourg. A partir de 1903, D. se fixa comme tourneur à Bâle. Il assuma aussitôt des fonctions dans le syndicat des travailleurs de la métallurgie et joua le rôle de chef durant la grève de l'usine Mertz qui se prolongea des mois durant (1905-1906). Fonctionnaire syndical à Bâle comme secrétaire de la FTMH (1906-1909), ensuite à Berne comme secrétaire central de la FTMH (1909-1916) et secrétaire de l'USS (1916-1928). Député socialiste au Grand Conseil bernois (1918-1928). Membre du comité d'Olten en 1918. Entre autres, D. représenta le mouvement syndical au conseil d'administration de la CNA et dans celui de la banque centrale des syndicats. Enthousiaste de l'anarchisme dans sa jeunesse, il glissa ostensiblement vers la droite durant la Première Guerre mondiale. Meneur de la majorité modérée, il contribua à la marginalisation de l'aile radicale de l'USS dans les années 1920. Aucun de ses successeurs n'occupera une position aussi puissante au secrétariat de l'USS.

Sources et bibliographie

  • Gewerkschaftliche Rundschau für die Schweiz, no 2, 1928
  • Karl Dürr, [1928]
  • B. Degen, Richtungskämpfe im Schweizerischen Gewerkschaftsbund, 1918-1924, 1980
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.6.1875 ✝︎ 16.1.1928