de fr it

HermannErb

7.9.1901 à Schaffhouse, 1.8.1961 à Schaffhouse, prot., de Volken. Fils d'Hermann, palefrenier et manœuvre. 1) Lisa Ries, 2) Ida Roost. Tourneur de profession, E. s'orienta rapidement vers la politique. Fonctionnaire de la Fédération des Jeunesses communistes dès 1920, il fréquenta de 1925 à 1928 l'université des minorités de l'Occident à Moscou. Secrétaire de l'Opposition syndicale révolutionnaire des ouvriers de la métallurgie (1928), secrétaire syndical (1930-1932), député au Grand Conseil schaffhousois (1928-1961) et conseiller municipal de la ville de Schaffhouse (1933-1961, direction des affaires sociales). E. prit en 1930 une part importante à la fondation du parti communiste d'opposition (anti-stalinien) à Schaffhouse, avec lequel il se rallia en 1935 au parti socialiste. Il compta jusqu'à sa mort parmi les personnalités éminentes du socialisme schaffhousois. Son action porta principalement sur les questions de politique sociale. Membre du conseil d'administration dès 1945, puis du comité directeur (1947-1960) de l'Union suisse des coopératives de consommation.

Sources et bibliographie

  • SchBeitr., 58, 1981, 67-73
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.9.1901 ✝︎ 1.8.1961

Suggestion de citation

Wichers, Hermann: "Erb, Hermann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.10.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022742/2004-10-28/, consulté le 31.10.2020.