de fr it

Cunz

Famille dirigeante saint-galloise, connue dès le XVe s. Elle apparaît avec Hans (✝︎1437), mentionné en 1403 comme partisan des Appenzellois; ses descendants occupèrent, durant des générations, des charges de juges municipaux ou seigneuriaux et de prévôts de la corporation des Boulangers. A l'époque de la Réforme, la famille comptait neuf branches. Celle qui prospère encore aujourd'hui remonte à Nikolaus (✝︎1506), vice-bourgmestre et prévôt de corporation. Son petit-fils, Sebastian (✝︎1537) fut le premier précepteur de l'école latine de la ville de Saint-Gall. La famille connut son apogée politique et le sommet de sa fortune avec David (->) et son fils Kaspar (1622-1681), trésorier. Aux XIXe et XXe s., Martha (->) acquit une certaine renommée grâce à ses paysages peints et à ses xylographies en couleurs.

Sources et bibliographie

  • Bürgerbuch der Ortsbürgergemeinde St. Gallen, 1900, 1950, 1970 et 1990
  • Almanach généal. suisse, 5, 149-152