de fr it

Ehrenzeller

Famille de la ville de Saint-Gall, sans doute originaire d'Oberbüren, où se trouve le domaine d'Erizell, qui lui aurait donné son nom. Rudy est attesté à Saint-Gall en 1504. D'abord meuniers et boulangers, les E. comptent de nombreux Elfer (délégués) et prévôts de la corporation des Boulangers; Nikolaus (1633-1706) fut vice-bourgmestre. Dès le XVIIe s., les E. se distinguent dans l'industrie textile, comme tisserands, puis marchands. Hans Jacob (1773-1817) fut l'instigateur de l'introduction des premières machines à filer à Saint-Gall, en 1799. Aux XIXe et XXe s., on trouve parmi eux des pharmaciens, des juristes, des historiens, tel Wilhelm (->), des députés libéraux ou radicaux au Grand Conseil. Certains, comme Peter (->), occupent des charges dans l'Eglise réformée.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 5, 173-176
  • E. Ehrenzeller, Texte zur Familiengeschichte, ms. (AV Saint-Gall)