de fr it

FalkSG

Venue de Baden, une branche de cette famille, probablement originaire d'Ypres (Flandre occidentale), acquit la bourgeoisie de Wil (SG) en 1570 et de Sankt Peterzell en 1646. Depuis 1803, elle est également bourgeoise de la ville de Lucerne (Falck). Des membres de la famille furent pendant plusieurs générations au service des princes-abbés de Saint-Gall, au titre de conseillers palatins et, de 1651 à 1798, d'ammans de Sankt Peterzell, où la "Maison rouge", siège de la famille, et la chapelle Falk rappellent la position qu'ils occupaient. Après 1799, Peter Alois (->) fut le seul représentant de la famille à jouer encore un rôle politique notable sous l'Helvétique, puis comme conseiller d'Etat de Saint-Gall. Au XIXe et au XXe s., la famille donna de nombreux médecins et négociants.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 7, 169-171
En bref
Variante(s)
Falck