de fr it

Gsell

Famille de la ville de Saint-Gall, dont Ulrich, originaire de Sommeri, acquit la bourgeoisie en 1516. Le patronyme vient de Geselle, c'est-à-dire compagnon (d'armes). Sous l'Ancien Régime, les G. faisaient généralement partie de la corporation des Tailleurs ou des Tisserands; quelques-uns siégèrent au Conseil. Plusieurs furent artistes, tels Georg (1673-1741), peintre à la cour de Saint-Pétersbourg, et Jean-Gaspard-Jules (1814-1904), peintre et verrier à Paris. A partir du XIXe s., ils exercèrent souvent des professions commerciales ou universitaires, tels Theodor (->) et Robert (->). La famille compta des médecins, comme Otto (->), des juristes et quelques membres de la direction de grandes entreprises, notamment Hoffmann-La Roche (Bâle) et les assurances Helvetia (Saint-Gall). Les G. ont cultivé l'esprit de famille au XXe s. à travers la rédaction de diverses notices sur leur propre histoire.

Sources et bibliographie

  • O. Gsell, Zur Geschichte von St. Galler Familien Gsell, Baerlocher, Naeff, Lutz, dactyl., 1984 (KBSG)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Mayer, Marcel: "Gsell", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.03.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022785/2006-03-16/, consulté le 20.01.2021.