de fr it

Hör

Famille patricienne de la ville de Saint-Gall, mentionnée dès 1350, éteinte au début du XVIIe s., propriétaire du bailliage d'Andwil (SG) dès 1386. Hans fut contrôleur de l'impôt dès 1376, bourgmestre dès 1380 et délégué à Nuremberg en 1387, à la confirmation par l'empereur Wenceslas de la grande Ligue des villes. L'empereur Sigismond conféra des armoiries en 1431 aux frères Kaspar, Hans Ulrich, Otmar et Konrad (->), marchands de toile à Breslau, Vienne et Nuremberg. Le dernier nommé fut un éminent bourgmestre de Saint-Gall. Son fils Konrad devint monnayeur en 1468. Clemens (✝︎1533), chapelain à l'église paroissiale Saint-Laurent de Saint-Gall, se fit peut-être maître d'école après la Réforme. Son fils homonyme (✝︎1572) fut pasteur (à Trogen en 1553, à Arbon en 1563), compositeur, mathématicien et astronome.

Sources et bibliographie

  • J.D.W. Hartmann, Zur Geschichte der stadt-sankt-gallischen Bürgergeschlechter, ms., s.d. (KBSG)
  • H.C. Peyer, Leinwandgewerbe und Fernhandel der Stadt St. Gallen von den Anfängen bis 1520, 2, 1959, 39-40
  • S. Sonderegger, Landwirtschaftliche Entwicklung in der spätmittelalterlichen Nordostschweiz, 1994, 151-152