de fr it

HuberSG

Famille attestée dans la ville de Saint-Gall dès le début du XVe s., ayant obtenu le droit de bourgeoisie en 1418, probablement installée à l'origine à Lichtensteig. Une seconde branche apparentée, originaire de Wil (SG), fut reçue à la bourgeoisie en 1558. Les deux familles donnèrent jusqu'à la fin de l'Ancien Régime treize prévôts à la corporation des Tisserands, ainsi qu'un bourgmestre en la personne de Georg (->). Aux XVIIe et XVIIIe s., elles comptèrent de nombreux pasteurs, notamment Christian (->). Quelques H. servirent à l'étranger; notamment Abraham (1666-1721), officier au service d'Angleterre. Après son retour au pays, il devint major de la ville lors du conflit confessionnel appelé "guerre de la Croix" (Kreuzkrieg) à Saint-Gall (1697), puis prévôt de corporation. C'est au XIXe s. que vécut le compositeur Ferdinand Fürchtegott (->).

Sources et bibliographie

  • J.D.W. Hartmann, Die Bürgergeschlechter der Stadt St. Gallen, ms., s.d. (KBSG)
  • Bürgerbuch der Stadt St. Gallen, 1920-2000

Suggestion de citation

Xaver Bischof, Franz: "Huber (SG)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 25.10.2004, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022793/2004-10-25/, consulté le 28.11.2020.