de fr it

Kuster

Famille très ramifiée depuis le XIVe s., originaire d'Eschenbach (SG), bourgeoise d'Uznach et de Rapperswil (SG). Aux XIVe et XVe s., les K. sont attestés comme fermiers et dîmiers du couvent de Rüti. De nombreux représentants de la famille, généralement des paysans aisés, plus instruits que la moyenne, occupèrent des charges à Eschenbach et dans le comté d'Uznach. La famille compte six landammans, cinq trésoriers, quatre secrétaires baillivaux et deux enseignes du pays. Parmi les membres qui se sont distingués, il faut citer Vincenz, trésorier et capitaine du pays, puis landamman (1694-1698, 1701-1708). Johann Ulrich (1737-1811), secrétaire baillival, landamman, représentant de la République helvétique, est l'auteur d'une chronique du comté d'Uznach. La famille compta aussi des ecclésiastiques en vue, comme Franz Custor (1684-1766), pasteur et doyen à Eschenbach et à Rapperswil, qui créa le fonds Custor (bourses d'études).

Sources et bibliographie

  • J.U. Castor, Chronik der Grafschaft Uznach, 1973 (nouvelle éd. avec introd. de J. Reck)
  • A. Stadler, H. Kägi, éd., Geschichte von Eschenbach SG, 1975