de fr it

Raymann

La famille R., à l'origine Reimann, plus tard aussi Raimann, fit souche dès 1400 dans la région de See (SG) et dans l'Oberland zurichois, plus particulièrement à Sankt Gallenkappel, Rapperswil (SG) et Goldingen. Les R. de Sankt Gallenkappel furent des agriculteurs et des aubergistes prospères. Ils occupèrent aux XVIIe et XVIIIe s. un grand nombre de charges dans le comté d'Uznach. Parmi les représentants les plus éminents, on trouve Johann Jakob (✝︎1718) qui s'éleva de la charge de sautier à celle de landamman, et Kaspar Leonz (✝︎1809), landamman, qui fit construire en 1776 la grande auberge de la Croix à Sankt Gallenkappel. C'est là que se réunit en 1803, 1814 et 1830 le parti démocratique de la région de la Linth, proche de l'Eglise, qui, sous la direction de Lorenz Alois (1771-1846), député au Grand Conseil, réclamait le rattachement de la région au canton de Schwytz. Les R. donnèrent aussi des théologiens, en particulier Franz Ignaz, pasteur de 1758 à 1784 et Kaspar Melchior de 1784 à 1807.

Sources et bibliographie

  • A. Küng, Aus der Geschichte von Sankt Gallenkappel, 1951
  • J.U. Custor, Chronik der Grafschaft Uznach, 1973