de fr it

ScherrerSG, Saint-Gall

Famille mentionnée en ville de Saint-Gall dès 1360. Elle obtint le titre de noblesse "von Scherburg" avec Diethelm (1596-1648), ancêtre d'une branche catholique. Heinrich (1567-1618) fut le fondateur d'une importante maison de commerce, qui ouvrit des succursales au Piémont et à Lyon. Cette lignée obtint aussi des lettres de noblesse de l'empereur en 1713. Une branche protestante donna des pasteurs sur cinq générations, dont Hans Jakob (1653-1733). En 1793, les frères Daniel Hermann, Jakob Christoph et Johann Jakob (->), représentant la branche française et devenus riches grâce au commerce et à leurs alliances matrimoniales, revinrent sur leurs domaines de Castell (comm. Tägerwilen) et de Grand Clos (comm. Rennaz). Max (1848-1901) fut le dernier membre masculin de la famille.

Sources et bibliographie

  • W. Tobler-Meyer, «Das Junker-Geschlecht der Scherrer aus der Stadt St. Gallen, sein Erlöschen und seine Erbschaft», in AHér.S, 1901, 13-27
  • Bürgerbuch der Stadt St. Gallen, 1864-2000
En bref
Variante(s)
Scherer
von Scherer

Suggestion de citation

Zellweger-Bodenmüller, Nathalie: "Scherrer (SG, Saint-Gall)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2012, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022816/2012-11-20/, consulté le 29.11.2020.