de fr it

Völi

Famille influente de la ville de Saint-Gall au Moyen Age, probablement éteinte à la fin du XVe s. Dès le XIIIe s., des V. sont attestés à Saint-Gall, notamment avec Hug, Christian et Konrad, témoins dans d'importantes ventes. A la fin du XIIIe s., Adelheid, Elisabeth et Judenta étaient religieuses dans le couvent des augustines au Brühl à Saint-Gall (plus tard couvent de dominicaines Sainte-Catherine). Au XIVe s., des membres de la famille détenaient des fiefs de l'abbaye de Saint-Gall aux alentours de la cité. Important fonctionnaire abbatial, Kaspar fut amman d'un domaine de l'abbaye entre 1387 et 1401. Bernhard, banni de Saint-Gall en 1365 pour homicide, est attesté en 1377 comme bourgeois d'Überlingen, où il fonda probablement une nouvelle branche de la famille.

Sources et bibliographie

  • O.P. Clavadetscher, S. Sonderegger, éd., Chartularium Sangallense, 3-11, 1983-2009